lien linkedin de karroad
lien youtube de karroad
lien twitter

lutte contre produits encombrants! PAS ENVIE DE VOIR DES
DECHETS
PARTOUT?
OUTIL DE LUTTE CONTRE LES ENCOMBRANTS EN SAVOIR +

Le coût des encombrants est estimé à 1, 2M€ pour une ville de 90 000 habitants!

Karroad a développé un outil de lutte contre les dépôts sauvages d’encombrants ou de déchets.

Le dispositif Karroad traite le flux vidéo existant d’une caméra.

Autonome et protecteur de la vie privée, ce système vous permet d’être alerté du dépôt d’encombrants ou de dépôts sauvages en temps réel pour faire une flagrance. 

Ce système est breveté, ce qui nous permet de vous assurer un excellent niveau de service.

Grâce à notre système, luttez efficacement contre les incivilités.

 

Exemples d’utilisation

Quels sont les outils de lutte contre les dépôts sauvages?

Il en existe principalement deux, nous allons vous les présenter par la suite.

Le piège photographique

piège photographique de la police municipale

L’outil utilisé est un piège photographique, il est utilisé par les amateurs de photo animalière. Les mouvements qui passent devant l’appareil photo sont capturés puis stocké sur l’appareil photo ou envoyé par mail via une connexion 4G.

Le problème est que l’opérateur est obligé de visionner après coup de multiples photos pour espérer voir la personne ayant commis le dépôt d’encombrants. Une fois la photo récupérée, l’opérateur va la transmettre à la Police, il ne peut pas intervenir lui-même. Pour intervenir, la police municipale doit obtenir une  flagrance.

Lors de l’utilisation de ce type d’appareil, il est recommandé à la commune de demander l’autorisation écrite à l’Officier de Police Judiciaire qui validera l’usage. De plus, il est conseillé de prévenir le Procureur de la République de l’usage de tels procédés.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en apprendre davantage concernant nos dispositifs. Nous apportons une réponse sous huit heures.

 

 

L’enquête

Une seconde solution est le travail d’enquête fait par la Police Municipale.

Les policiers vont chercher des indices dans le dépôt d’ordures et essayer de remonter à l’auteur de l’infraction.

Une fois l’enquête finie, la Police Municipale va transmettre le résultat de l’enquête à la justice.

Cette enquête est complexe, car, si on retrouve votre nom dans les ordures, cela signifie-t-il pour autant que vous soyez à l’origine du dépôt? 

L’enquête se fait généralement en exploitant deux indices : les enregistrements de vidéo-surveillance et l’enquête de voisinage. Si un piège photographique existe, il sera aussi utilisé.

Une fois l’enquête terminée, un dossier de preuve est 

enquete de police encombrants